logo

Démarrage de l’étude sur l’impact du karst pendant les crues

Le fonctionnement du bassin versant de l’Agly dépend fortement du karst des Corbières. Cet ensemble géologique calcaire est encore mal connu, notamment son impact lors des crues. Lors de pluies exceptionnelles identiques, les cours d’eau du bassin versant réagissent de manière différente selon le niveau de remplissage du karst. Ainsi la crue de 2013 a été plus forte que celle de 2014 alors que la pluviométrie était légèrement supérieure en 2014.

Le SMBVA et le BRGM ont décidé de collaborer pour un programme de recherche afin de mieux connaître le fonctionnement de ce « fusible » dont dépend la gravité des crues. En améliorant cette connaissance, la prévision sera améliorée et dans son prolongement, l’alerte et la gestion de crise.

Le programme de recherche démarrera dès fin 2018 pour une durée de 18 mois. C’est le temps nécessaire pour analyser finement les données de débits en fonction de la pluie tombée sur le bassin versant au regard des niveaux de remplissage du karst. Si les résultats le permettent, ce programme de recherche débouchera sur un outil opérationnel qui permettra de mieux anticiper l’importance des crues futures.