logo

Étude de l’INRAE sur les phénomènes Sand-boils

L’ Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement réalise une étude fondamentale sur les digues de l’Agly.

À chaque crue, les digues de l’Agly sont endommagées par des phénomènes d’érosion internes : « les sand-boils ».

Ces phénomènes mal connus sont dangereux pour la sécurité des digues et peuvent entrainer des brèches comme en 2013. (Image à droite : brèche 2013)

À terme, l’étude vise à créer un modèle numérique qui permettra de simuler les phénomènes et d’identifier les secteurs fragiles lors des crues.

 

 

Des mesures géophysiques sur le terrain sont en cours, pour caractériser les sols en place (paramètres physiques des roches (vitesses de propagation d’ondes élastiques, densité, résistivité…).

Le SMBVA a préparé le terrain pour que les mesures soient faites dans les meilleures conditions.

(Image à gauche : sur le site d’un ancien effondrement)

 

 

 

Les premières mesures géophysiques sont réalisées par NAGA Geographics.

Les résultats bruts sortent immédiatement sur l’ordinateur, leur traitement permettra de caractériser le sol, d’identifier dans la fondation des digues les zones avec de l’eau et son mode de circulation.

(Images à droite : Mesures géophysiques et résultats bruts)           

 

 

 

 

Les mesures de terrain sont complétées par des images aériennes prises par la société Dronimages.

(Image à gauche : réalisation de prise de vue aérienne par drone)

 

SAFEGE, le bureau d’études du SMBVA contribue à l’étude de l’INRAE en apportant sa connaissance du terrain et son expertise sur les digues. 

 

 

 

 

Tous les intervenants, chercheurs, ingénieurs et techniciens.

 

syndicat mixte du bassin versant de l'agly bv-agly smbva