logo

Hausse du niveau d’alerte sur le Verdouble pour la partie Audoise du bassin versant !

Ce lundi 19 juillet, en réponse aux débits très bas des cours d’eau, le Préfet de l’Aude a signé un nouvel arrêté sur les mesures de gestion de la sécheresse sur son territoire.

Ainsi, les secteurs de l’Agly en amont du barrage, de la Boulzane et du Verdouble ainsi que leurs affluents situés dans le département de l’Aude sont désormais en situation d’ « Alerte renforcée ». 

C’est donc l’ensemble du bassin versant de l’Agly, hors Agly réalimenté par le barrage, qui est concerné par l’état d’alerte renforcée.

 

 

 

Quelles mesures supplémentaires sont mises en place sur les secteurs audois ? 

Nous vous invitions à lire en détail l’arrêté de l’Aude, et à contacter directement les services de l’Etat en cas de questions ou besoins d’éclaircissement.

 

Nous attirons toutefois votre attention sur quelques mesures supplémentaires induites par ce passage en état d »Alerte renforcée »‘ :

  • L’arrosage des pelouses, rond-points, espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des golfs, stades et espaces sportifs de toute nature est interdit, à l’exception des « green et départs » et des terrains de sport (limités strictement aux aires de jeu des terrains municipaux) dont l’arrosage est autorisé sur une plage de 4h et toutefois interdit de 6h à 20h
  • L’arrosage des potagers est interdit sauf entre 20h et 8h

 

  • Les prélèvements à des fins de production agricole sont réduits de 50 %
    • Soit par une interdiction de prélever 2 jours sur 4 , selon le calendrier fourni en Annexe 6 (image ci-dessous). Les communes audoises correspondent au jour du Secteur 2.
    • Soit par une diminution de 50% du prélèvement (calculés sur la moyenne mensuelle des prélèvements des 3 à 5 dernières années sans restriction, avec une capacité à justifier de la consommation à l’aide d’un dispositif de comptage et d’un registre)
    • Pour les cultures en godets, et semis (jeunes plants) ainsi que les modes d’irrigation par sous-pression, micro-aspersion et goutte-à-goutte la réduction est fixée à hauteur de 25% des prélèvements 
    • Il est également possible de proposer pour validation aux services de l’Etat des règlements d’arrosage ou tours d’eau produisant pour le prélèvement d’application une économie volumétrique de 50% (annexe 7)
    • A noter que les organisations collectives sont soumises aux mesures de limitation des usages de l’eau à des fins de production agricole quel que soit l’usage final de l’eau (jardins potagers, jardins d’agrément)

  • D’autres mesures de restrictions et d’encadrement sont indiquées dans l’arrêté (usages industriels, tests de poteau incendie, remplissages des piscines à usage collectif, purge de réseau ou lavage de réservoir AEP, intervention en stations d’épurations, etc.)

 

Pour rappel :

Arrêté préfectoral de restrictions des usages de l’eau de l’Aude du 19 juillet 2021