logo

Le Saint Jaume, première « rivière en bon état » des Pyrénées Orientales

 

Le 30 juin 2021, le Syndicat Mixte du  Bassin Versant de l’Agly a célébré la distinction Rivière en bon état décernée par l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse et pour la première fois dans les Pyrénées Orientales au Saint Jaume.

 

Le Saint-Jaume, une rivière discrète et préservée

La rivière du Saint-Jaume prend sa source au Roc de Boucheville à plus de 1000m d’altitude, sur les hauteurs de la commune de Fenouillet. Cependant, c’est la source des Adoux, située au niveau du Lieu-dit Les Nautes, qui alimente principalement les eaux du Saint-Jaume. Cette source constitue une résurgence karstique, c’est-à-dire que les eaux de la source proviennent de cavités et chenaux calcaires souterrains où elles sont stockées. Une partie de ces eaux proviendrait des pertes de la Boulzane à Gincla.

Après un cheminement dans des gorges et un parcours de plus de 8 km, le Saint-Jaume finit sa course en se jetant dans la rivière de la Boulzane dont il est le principal affluent.

Contrairement à la plupart des cours d’eau méditerranéens, le Saint-Jaume connait peu de variation de niveau entre l’été et l’hiver. En effet, la source des Adoux assure une alimentation en eau à peu près constante tout le long de l’année. Ceci n’empêche pas le Saint-Jaume de se charger en eau lors des épisodes de pluies intenses que connaît la région fréquemment à l’automne.

 

 

 

A la découverte d’un site remarquable

Laurent ROY, Directeur de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, ainsi que les élus de la vallée ont pu apprécier ce joyau naturel le temps d’une promenade le long des gorges du Saint Jaume à la découverte de la faune endémique commentée par  Bruno LE ROUX Vice-Président de l’Association Aude Claire et s’imprégner des mécanismes souterrains complexes entre l’eau et la roche avec l’intervention de Bernard OURNIE, spéléologue.

 

La cérémonie

Plus que la reconnaissance du bon état écologique du Saint Jaume cher aux Caudièsiens car il procure l’eau potable du village, c’est également l’opportunité de récompenser l’engagement de tout un territoire et de remercier les acteurs de l’eau du Bassin Versant de l’Agly. Ce fût l’occasion de rappeler que le SMBVA s’est doté d’outils afin de faire face à sa mission dont les enjeux sont complexes et désormais devenus primordiaux.

 

 

Sur la photo de gauche à droite : Charles CHIVILO, Président de la Communauté de Communes Agly Fenouillèdes et 1er Vice-Président du SMBVA, Karine BONACINA, directrice régionale de l’agence de l’eau, Laurent ROY, directeur général de l’agence de l’eau, Théophile MARTINEZ, Président du SMBVA et Vice-Président de Perpignan Méditerranée Métropole Communauté Urbaine et Jean-Pierre FOURLON, Vice-Président du projet de PNR Corbières-Fenouillèdes.

 

La distinction Rivière en bon état

Cette distinction récompense les gestionnaires des rivières qui agissent pour l’atteinte du bon état écologique de leurs cours d’eau. Il permet à tous les citoyens – promeneurs, pêcheurs, baigneurs d’identifier les rivières qui affichent une bonne qualité écologique grâce à un panneau reconnaissable à ses 3 poissons bleus, installé à proximité des points d’accès à la rivière.

L’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse récompense les efforts des acteurs locaux  pour  leur engagement écologique pour préserver ou reconquérir le bon état des eaux sur la base de 5 critères :