logo

Notre plan d’actions 2015-2018

plan d'actions

 

plan d'actionsLe 16 juillet 2015 était signé à Rasiguères l’accord de partenariat et de coopération pour une gestion durable de l’eau et des milieux aquatiques du bassin versant de l’Agly. Cet outil, signé par dix partenaires, constitue la feuille de route du SMBVA jusqu’en 2018.

Premier outil de planification construit à l’échelle de l’ensemble du bassin versant de l’Agly, cet accord de partenariat fixe non seulement les thématiques de travail mais également des objectifs communs et les moyens mobilisés pour les atteindre.

Le développement d’une gouvernance concertée et globale du bassin versant de l’Agly, la prévention des inondations, la restauration et l’entretien des milieux aquatiques, la gestion de la ressource en eau et l’amélioration de sa qualité sont les enjeux sur lesquels le SMBVA travaillera tout au long des quatre années que couvre cet accord.

Le budget prévisionnel total des actions menées par le SMBVA s’élève ainsi à 1,6 million d’euros couvert à 60 % par des financements des partenaires du SMBVA. Sur ce budget, 600 000 € euros sont dédiés à la réalisation des travaux de restauration et d’entretien des milieux aquatiques du bassin versant de l’Agly.

 

Bilan des réalisations

A l’issue de la période d’application de l’accord, 100 % des actions prévues ont été réalisées ou étaient en cours d’achèvement.

Au 1er janvier 2019, les dépenses engagées s’élevaient à 1 260 489,82 €, soit 79,2 % des dépenses totales prévues sur la période 2015-2018.

Le tableau suivant présente l’évolution des dépenses sur les actions de l’accord cadre au cours de la période d’exécution.

SMBVA Agly

Le schéma ci-dessous représente la répartition des dépenses réalisées pour chaque thème du programme d’actions :

SMBVA Agly

Au 1er janvier 2019, les subventions perçues pour la réalisation des actions de l’accord de partenariat s’élèvent à  752 677,30 € réparties comme suit entre les partenaires financiers :

SMBVA Agly

 

Au-delà du strict bilan comptable, les actions menées dans le cadre de l’accord de partenariat ont permis d’obtenir des premières avancées sur le terrain:

  • Une structure de gestion sur l’ensemble du bassin versant exerçant la compétence GEMAPI

Après deux modifications statutaires en 2016 puis 2018, le SMBVA couvre à présent l’ensemble du bassin versant et dispose de 7 EPCI-FP adhérents. Il dispose à présent d’un périmètre cohérent pour piloter les réflexions globales pour la gestion du bassin versant.

SMBVA Agly

  • Une amélioration des connaissances

Le SMBVA ayant été créé en 2015, l’acquisition d’une connaissance suffisante est une nécessité afin de fonder son action sur des bases solides. Ainsi plusieurs actions menées lors de la première phase de mise en œuvre de l’accord de partenariat ont permis d’améliorer la connaissance du bassin versant (diagnostic des milieux aquatiques du bassin versant, diagnostic de la gestion du risque d’inondation, prélèvements d’eau dans l’Agly et ses affluents…).

  • Des premières opérations de restauration des milieux aquatiques

SMBVA Agly

La mise en œuvre rapide de premiers travaux était un objectif important visé par les divers partenaires. Dans le cadre du partenariat, 10 chantiers de restauration de la ripisylve ont pu être réalisés par le SMBVA en 2016 et 2017. Ces chantiers ont permis de traiter un linéaire de 12 km de cours d’eau et de traiter 5h d’atterrissement dans le but de dynamiser le transport solide et de réduire le risque d’inondation au droit d’enjeux exposés.

Dans le cadre du plan global d’entretien 2017-2021, le SMBVA a également entretenu 34 km de cours d’eau entre 2017 et 2018 pour préserver la qualité des milieux aquatiques et réduire le risque d’inondation.

  • Des outils de planification élaborés à l’échelle du bassin versant

Ayant pour objectif la gestion globale et concertée du bassin versant, l’accord de partenariat prévoyait l’élaboration de plusieurs outils de planification définissant les objectifs à moyen terme en la matière et les actions à mettre en œuvre (Plan Pluriannuel de Restauration des Milieux Aquatiques 2017-2021, Programme d’Actions et de Prévention des Inondations (PAPI) d’intention 2017-2019, Plan de Gestion de la Ressource en Eau (PGRE))

 

Le bilan complet de l’accord cadre est disponible en téléchargement ci-contre.

Les partenaires financiers de l’accord de partenariat 2015 -2018:

plan d'actions         plan d'actionsPlan d'actions