logo

Un patrimoine naturel et culturel

Le bassin versant de l’Agly présente de nombreux sites d’exception pour les passionnés de beaux paysages, de nature ou encore d’histoire…

 

SMBVA AglyLes gorges de Galamus : situé entre le département de l’Aude et des Pyrénées-Orientales, le site des gorges de Galamus est l’un des sites naturels les plus visités du bassin versant. En effet, ces gorges possèdent des parois verticales de près de 500 mètres de hauteur creusées par l’Agly durant des siècles. La présence de marmites et de cascades en fait un site de canyoning très prisé. Sa réputation est également liée à l’ermitage Saint Antoine de Galamus, grotte-chapelle construite à plus visités du bassin versant. En effet, ces gorges possèdent des parois verticales de près de 500 mètres de hauteur creusées par l’Agly durant des siècles. La présence de marmites et de cascades en fait un site de canyoning très prisé. Sa réputation est également liée à l’ermitage Saint Antoine de Galamus, grotte-chapelle construite à flanc de falaises flanc de falaises.

 

Les gorges du Verdouble et le moulin de Ribaute : situé sur la commune de Duihac-sous-Peyreperthuse, ce site naturel est un incontournable de la vallée du Verdouble. En effet, le Verdouble a taillé dans les calcaires du crétacé du massif de l’Anayrac, de magnifiques gorges formées d’une alternance de marmites et de cascades. Une retenue d’eau est créée artificiellement chaque été à l’entrée du site, permettant de se rafraîchir dans cette eau turquoise. De plus, ce site accueille les vestiges d’un moulin, le moulin de Ribaute qui servait autrefois à moudre le blé. Fait rare, ce moulin appartenait aux villageois et non aux seigneurs, permettant ainsi de s’exonérer de taxes, importantes à l’époque.

Le Moulin de Ribaute         Le moulin de Ribaute

   Le moulin de Ribaute

 

Les gorges des Gouleyrous

Les gorges des Gouleyrous : Les gorges des Gouleyrous ont été taillées par le Verdouble sur la commune de Tautavel dans la roche calcaire des Corbières. Les parois de ces gorges sont appréciées par les amateurs d’escalade. C’est tout près de ce site qu’est située la Caune d’Arago, grotte dont les restes de l’homme de Tautavel qui vivait il y a 300 000 à 450 000 ans ont été retrouvés.

Les gorges des Gouleyrous

 

L’Aqueduc d’Ansignan :Parmi les merveilles que possède le bassin versant de l’Agly, le site de l’Aqueduc d’Ansignan fait partie des plus attrayants et des plus riches. En effet, ce pont-aqueduc long de 170 mètres qui enjambe l’Agly est classé au patrimoine historique depuis 1974. Il possède sur sa partie supérieure un canal dont l’eau est captée dans l’Agly à 1km en amont. Sur sa partie inférieure, un pont permet le passage des hommes afin de traverser la rivière. Cette splendide construction telle que nous la voyons actuellement, remonte au IXe siècle, mais les bases de l’ouvrage sont datées de l’époque romaine, entre 220 et 270 après J.C. L’aqueduc servait autrefois à acheminer les eaux de l’Agly aux divers jardins potagers du village romain.

L'aqueduc d'Ansignan              L'aqueduc d'Ansignan              L'aqueduc d'Ansignan