logo

Le PAPI Agly

Les crues fréquentes et dévastatrices ainsi que la probabilité de rupture des digues en Salanque ont engendré une volonté locale forte pour la mise en place d’une politique cohérente de gestion du risque inondation à l’échelle du bassin versant de l’Agly. Le PAPI Agly est le fruit de cette politique de territoire.

De l’élaboration à la signature du PAPI d’intention 2017-2019

Financée par le Fonds Européen de Développement Régional et le Département des Pyrénées-Orientales, l’élaboration d’un Plan d’Actions et de Prévention des Inondations (PAPI) pour le territoire de l’Agly a été décidée en 2015 par le Comité Syndical du SMBVA.

C’est un outil de contractualisation entre les porteurs de projets de prévention des inondations (SMBVA, intercommunalités, communes) et les partenaires financiers (Etat, Région, Départements, Europe). Le programme d’actions a été labellisé le 27 avril 2017 puis signé par le partenaires le 11 juillet 2017. Les premières actions démarrent à partir de septembre 2017.

Le contenu du PAPI Agly 2017-2019

Ce premier PAPI d’intention permettra de compléter les connaissances et les études nécessaires à des projets de travaux de protection mais également de réaliser des actions non structurelles comme la pose de repères de crue. Il est aussi nécessaire de mettre en place une gouvernance solide en vue d’un PAPI complet qui comprendra des travaux de grande ampleur et notamment la sécurisation des digues de Rivesaltes à la mer.

Le programme est décliné en 7 axes :

  • Axe 1 : Amélioration de la connaissance et de la conscience du risque
  • Axe 2 : Surveillance et prévision des crues et des inondations
  • Axe 3 : Alerte et gestion de crise
  • Axe 4 : Prise en compte du risque dans l’urbanisme
  • Axe 5 : Réduction de la vulnérabilité des biens et des personnes
  • Axe 6 : Ralentissement des écoulements
  • Axe 7 : Gestion des ouvrages de protection hydraulique

Fiches actions disponibles en téléchargement  sur cette page

Le Plan Pluriannuel de Restauration 2017-2021

Sur les parties amont et intermédiaire du bassin versant (jusqu’à Espira de l’Agly), l’entretien des cours d’eau, des berges et de la ripisylve joue un rôle très important pour prévenir et limiter les inondations. Ce type d’actions permet de limiter les phénomènes d’embâcles qui peuvent aggraver les inondations et parfois créer des ondes de submersion en cas de rupture.

Pour plus d’informations sur le programme de restauration, cliquez ici.